Accueil
Plan du site
Livre d'or
Note de l'auteur
Sauvons la mémoire
Les Ponts
Le port du Naveix
La rue du Masgoulet
La rue du Rajat
Enfants de la Vienne
L'usine électrique
Pont Saint Etienne
Documents
Rue du Naveix
Les Ponticauds
Les Laveuses
Divers
La fin du quartier
Le long de la Vienne
Vidéo port du Naveix
Colo de Plainartige
Formulaire de contact

 

Pour définir le périmètre de ce quartier dit " des ponts " il faut , pour la rive gauche , partir du poisson soleil , un très avenant petit bistrot situé sur cette rive de la vienne , un peu en dessous de la grande île. Trés apprécié le dimanche par les amateurs de bonnes fritures, tenu par madame Lafarge. Puis tout le bas de l'avenue du sablard , le clos Sainte-Marie , la rue Henri Dumont . Pour la rive droite , a partir des casseaux , il faut englober les rues Victor Duruy , du Masgoulet , du Naveix , du pont Saint Etienne , des Petites Carmes , Porte-Panet , boulevard Saint Maurice , et toutes les ruelles adjacentes autour de la cathédrale , telles que le Paradis , Saint Affre , le Rajat , la régle........, etc.

 




carte postale du pont Saint Etienne.
Edifié vers 1210 au dessus de la muraille de la cité , ce pont participait au système défensif de cette dernière. Il était défendu par deux tours munies de ponts-levis , une a chaque extrémité. Sa longueur est de 133 métres environ , et sa largeur est de 5 mètres. Il est supporté par cinq arches inégales dont le système de construction assure a chacune son autonomie. L'inscription rappelant les travaux de 1619 est enterrée sous le quai Louis Goujaud avec la premiere arche. Réparé en 1854 , il fut question de le démolir pour bâtir un nouveau pont. L'opinion s'en émut et les projets se modifièrent et notre pont est heureusement toujours là. 
 

 

les 3 ponts : celui du milieu c'est le pont neuf. Destiné à remplacer l'antique pont Saint Martial , la construction d'un pont moderne avait été envisagée en 1822 . Des sondages ayant assuré de la solidité du sol a utiliser , la première pierre de ce pont a été posée le 17 juillet 1832. Cette pierre renferme une plaque en porcelaine portant les noms des officiels. Appelé pont Louis Philippe , il fut baptisé pont neuf aprés la révolution de 1848. Les emplacements prévus pour de grandes assiettes en porcelaine évoquant l'importance de la profession et sa vocation à réaliser des chefs d'oeuvre , sont hélas demeurés vides.


sur ce cliché on voit bien, a gauche, l'usine électrique ou se trouvait le bassin d'eau chaude qui faisait la joie des baigneurs.

 



le pont Saint Etienne et la cathédrale de Limoges.




Le pont Saint Martial.
Aprés la conquête , les romains construisirent ce pont en amont de l'ancien gué gaulois , afin d'assurer une desserte convenable à la nouvelle cité. Capitale du pays des Lémovices , qu'ils édifiaient . Cette ville de préstige fut appelée Augustoritum , nom qui alliait de façon symbolique celui d'Auguste son fondateur , a l'ancienne dèsignation du gué.
Régulierement entretenu , souvent consolidé , car il était l'unique passage vers le midi , cet ouvrage d'art repose toujours sur les bases d'origine . Il est donc le doyen des ponts limougeauds. La tour de bois défensive placé en son milieu fut emportée par un violent orage en 1213 . Trés tôt on l'appela pont Saint Martial , du nom de l'évêque qui au 3eme siècle , vint évangéliser les populations .

Le viaduc.

Cet ouvrage d'art franchit la vienne a proximité de l'antique gué . Sa construction était nécessaire pour l'ouverture de la ligne de chemin de fer de Limoges a Toulouse et la desserte des villes du Languedoc. Il mesure 434 métres de long et 35 métres de hauteur au dessus de l'eau. Chacune de ses 24 arches a une ouverture de 15 métres . Sa construction débuta en 1884 . Il fut inauguré le 1er juillet 1893 sous la présidence de Mr Viette , ingénieur des travaux publics.

 

 


La vallée de la vienne en 1924 aux environs d' Eymoutiers.


L'écluse et l'usine du Maureix a coté de Saint-Martin-Terressus vers 1920 .
 
 


En 1904 le quai du pont neuf sous la neige.
 


les enfants de la Vienne  |  ponticauds@wanadoo.fr
ponticauds, Limoges, enfants de la Vienne